Chapitre 2 : Kart à embrayage et démarreur (partie2)

La première partie du chapitre traitait de kart Minime, des Cadet, des KFS100, des KFS Jeune et des KFS 125. Dans cette partie les sous catégories traitées seront la Nationale, la Rotax Max et la challenge X30.

La sous-catégorie Nationale a été créée en 2005 et est devenue en 2009, une des seules promotions de la fédération française du sport automobile. Les pilotes sont autorisés, à partir de 13 ans, à conduire ces karts d’un poids total de 150 kg avec pilote à son bord. Il existe néanmoins une catégorie sénior pour les pilotes âgés de 21 ans et plus. Cette dernière a été créée en 2013, son poids avec un pilote à son bord s’élève à 160 kg.Cette sous catégorie est également économique, légèrement plus onéreuse que les sous catégorie précédente, à savoir la série KFS.
Elle est constituée d’un châssis aux normes CIK sans frein avant et d’un moteur 2 temps Rotax J125 pour une 125 cm3, à refroidissement par liquide avec démarreur et embrayage. Ce type de moteur lui permet de se développer à une vitesse de 21,5 chevaux, avec un régime de 13 500 tours par minute. Reconnaissable à sa culasse de couleur rouge et à ses pneus slicks semi durs. Cette catégorie ne peut se développer sur circuit par temps de pluie.

 

kart lyon

Kart Rotax Max.

La deuxième sous catégorie de kart

La deuxième sous catégorie est la Rotax Max. Elle a été lancée dans les années 1990 par la société Sodikart. Il s’agit d’une formule fiable et économique dû à la motorisation du kart. Elle représente la sous catégorie la plus utilisée en France.
Accessible aux pilotes de 15 ans et plus, le kart est équipé d’un châssis libre avec freins hydraulique. Également d’un moteur 2 temps Rotax Max Racing 125 cm3 à refroidissement liquide avec démarreur et embrayage ce qui lui permet de développer 29 chevaux sur circuit. Munis d’un carburateur Dell’Orto, il roule sur route sèche avec des pneus slick à gomme semi-tendre et avec des pneus pluies autorisés par mauvais temps. Ces karts qui servent entre autre à la coupe de France FFSA, pèsent un poids total de 165 kg avec pilote et de 173 kg pour la catégorie master accessible aux 32 ans et plus.

La dernière sous catégorie de cette partie 2 est le challenge X30. Accessible aux pilotes âgés de 15 ans et plus, cette catégorie est équipé d’un châssis aux normes FFSA ou CIK avec freins mécaniques ou hydrauliques. Munis d’un moteur 2 temps IAME-Parilla X30 pour des 125 cm3 à refroidissement liquide, avec un démarreur et un embrayage limiteur électronique. Ces karts se développent sur le circuit à une vitesse de 30 chevaux avec un régime moteur de 16 000 tours par minute. D’un poids minimum de 160 kg avec pilote, le kart roule sur circuit sec avec des pneus à gomme semi-tendre MGS X. Seule la catégorie Gentleman, accessible pour les plus de 30 ans a un poids minimum de 168 kg.
Présente uniquement dans le sud de la France, cette sous catégorie est très populaire notamment auprès des divers challenges, trophées et finale nationale.

La partie 3 de ce chapitre traitera des derniers kart de cette catégorie : les M18, les KF3, les KF2, les KF1 et Super KF.